Fondation Recherches 3R - Page d'accueil
Actualités


 

de | fr | en   Imprimer

Nouveau conseiller scientifique

Peter Maier, dr ès sc. EPF

Le Conseil de Fondation de la Fondation Recherches 3R est très heureux d'accueillir Monsieur Peter Maier comme conseiller scientifique.

Entré en fonction au début de 1999, Monsieur Maier est chargé de déterminer, en collaboration avec le Comité d'experts, l'orientation scientifique à donner à la Fondation Recherches 3R, conseillant les responsables des projets soutenus par la Fondation (project management).

Portrait

Monsieur Maier, né en 1943, achève ses études à l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich en 1974, obtenant le titre de docteur ès sciences EPF. De 1973 à 1975, il occupe une place d'assistant de recherche à l'Institut de génétique de l'Hôpital pédiatrique universitaire de Zurich et, de 1975 à 1977, poursuit ses recherches dans le domaine des mutagènes environnementaux au National Institute of Environmental Health Sciences in Research Triangle Park (Caroline du Nord), en qualité de Visiting Fellow (associé de recherche). A son retour en Suisse, il entre à l'Institut de toxicologie de l'Ecole polytechnique fédérale et de l'Université de Zurich, institut qui venait d'être fondé, et met sur pied le groupe de travail pour la toxicologie cellulaire et la toxicologie in vitro, unité dont il est toujours responsable.

Nommé en 1991 privat-docent à la Faculté de médecine de l'Université de Zurich, il se voit octroyer la titularisation en 1998. Monsieur Maier est membre du Editorial Board de la revue TOXICOLOGY IN VITRO ainsi que de plusieurs sociétés scientifiques et organise en Suisse les cours postgrade en toxicologie. Parmi ses 180 publications (rapports, chapitres de livres, articles de revues, conférences), 58 publications ont paru dans des revues spécialisées renommées.

Les recherches du professeur Maier portent sur les mécanismes de la toxicité de produits pharmaceutiques et de substances chimiques présentes dans l'environnement. Il a fait oeuvre de pionnier en matière de méthodes in vitro visant à déterminer l'effet cancérigène potentiel de substances chimiques sur des cellules mammaires (cultures primaires en monocouche, co-cultures et cultures d'agrégats). La Fondation Recherches 3R se réjouit de pouvoir désormais s'appuyer sur la collaboration de Monsieur Maier et bénéficier ainsi de sa riche expérience, tant des méthodes in vitro que de l'expérimentation animale.

Pour le Conseil de Fondation
Hugo Wick, Président



TOP